Une semaine après le départ de Roland Louf, les Francs Borains ont présenté l'évolution de leur organigramme. A ce sujet, c'est Roy Lowy qui devient directeur général. A 25 ans, celui qui a fait trois ans de management sportif reprend ce poste clé.

Élodie Danhier est elle nommée directrice administrative et financière des Verts qui, avant le match Charleroi-Amiens, ont annoncé leur partenariat avec les Zèbres. 
© N. Dum.

"Il est important de faire entrer les Francs Borains dans une nouvelle ère", a explique Georges-Louis Bouchez, le président des Verts. "D'aller vers le professionnalisme malgré notre statut de club amateur. Il fallait donc un peu revoir l'organigramme. Pour Roy, c'est une première expérience mais il a des compétences (diplôme de management du sport) et il aime le football. Il va désormais mettre sa compétence théorique en pratique. On voulait miser sur la jeunesse."

"Louf: pas une question de compétence"

Le président est aussi revenu sur le départ, commenté, de Roland Louf, lequel n'a pas été prolongé au poste de directeur général. "On le remercie évidemment pour l'ensemble du travail, je n'ai que des éloges à lui adresser. Mais il y a un investissement à faire sur la jeunesse via une équipe remaniée et mettre du souffle nouveau. Mais, on ne remet pas en cause le travail, les compétences et l'investissement de Roland. Sans lui, on n'en serait pas là. On veut tendre vers la professionnalisation, il était donc nécessaire d'insuffler du sang neuf et d'intégrer une nouvelle dynamique."