Athlétisme - Elise Vanderelst sur le toit de l’Europe en salle

Le 6 mars 2021, Elise Vanderelst décrochait le plus beau résultat de sa jeune carrière. A Torun en Pologne, la Montoise de 23 ans est devenue championne d’Europe en salle du 1500 m après un démarrage impressionnant dans le dernier tour pour s’imposer de manière autoritaire au sprint. Après l’argent à l’Euro espoirs en 2019, c’est sa deuxième médaille internationale. En 2021, l’athlète du Moha a aussi participé à ses tous premiers Jeux à Tokyo où elle a atteint les demi-finales du 1500 m.

© Belga

Football - L’année de la RAAL

Deux 16es de finale de Coupe de Belgique en quelques mois : en janvier contre l’Antwerp pour la saison 2020-2021 et en recevant Anderlecht le 26 octobre pour la version 2021-2022, la RAAL a fait coup double. Si sportivement, les Loups ont “sombré” face à l’armada mauve, ils avaient tenu tête à l’Antwerp avec, en plus, un superbe but de Lazitch. Le match face à Anderlecht a surtout permis de revivre les chaudes soirées au Tivoli. En attendant un retour en D1, la RAAL se prépare à connaitre le succès en 2022 avec un titre en D2 ACFF qui lui tend les bras.

© Belga

Olympisme - Debjani et Van Montagu aux JO !

Deux athlètes de la région de Charleroi peuvent avoir le sourire. Chacun dans leur catégorie, ils ont pu participer à la plus prestigieuse des compétitions, à savoir les JO ! Ismaël Debjani a, lui, remporté sa série du 1500 mètres. Le recordman de Belgique s’est malheureusement incliné en demi-finale, malgré une belle course. A Tokyo pour ses premiers jeux paralympiques, lui, Piotr Van Montagu, né sans bras et avec une jambe plus courte, a porté haut le drapeau belge, au tir à l’arc. Il s’est fait éliminer sur le fil, en huitièmes de finale.

© Belga

Tennis de table - Lilou Massart, révélation de l’Euro

Une septième place à l’inter-pays avec sa partenaire Eloïse Duvivier, un 8e de finale en simple : Lilou Massart a réussi son Euro cadettes en Croatie cet été. La joueuse de Basècles aura un nouveau classement mondial au 1er janvier. Elle est 75e mondiale U15 mais, dès janvier, toutes les filles en dernière année U15 vont passer U17 et Lilou devrait entrer dans le top 30 mondial. Objectifs en 2022 : le National en cadettes mais surtout les Opens de Belgique et de France ainsi que deux autres grosses compétitions pour essayer d’être top 10 européenne et jouer quelque chose à l’Euro U15 !

© Devaux

Boxe - Michel Garcia, la légende !

Même s’il n’a pas remporté son combat à Bolton pour un premier titre mondial, le boxeur castellinois a vendu chèrement sa peau. Il a d’abord lutté contre-lui même pour perdre ses kilos en trop, avant de remonter sur le ring à 33 ans. Au terme d’un beau combat, contre Mark Jeffers, solide boxeur britannique, la “Ferrari” s’est incliné aux points, mais à fait vivre un beau moment à tous les amateurs du noble art. S’il n’a pas décroché la ceinture WBO, il a conquis les coeurs de nombreux passionnés.

© Rossi

Water-polo - Les Dauphins Mouscronnois en tête!

Autoritaires leaders de la Super Ligue, les Dauphins ont rendu une copie pratiquement optimale depuis le début de saison. Pour décrocher un nouveau titre national, il leur faudra tenir compte de deux adversaires. Le premier, ils le connaissent sur le bout des doigts puisque les Mouscronnois doivent surtout se méfier d’eux-mêmes. Le deuxième est plus sournois. Il pourrait prendre la forme de l’arrêt de la saison en raison de la situation sanitaire. Mais après deux saisons sans verdict, il ne faudrait pas que les poloïstes soient coupés dans leur élan. Après autant d’efforts et de sacrifices, ce serait dommage, même si c’est la santé de tous d’abord !

© Belga/Rossi/Dekeyser/Devaux