Mons En cas de victoire dimanche, Thieulain pourrait s’assurer de la première place.

Thieulain et le champion en titre, Kerksken, ne cessent de croiser le fer depuis l’ouverture du bal lors de la journée du 26 mai. Ce jour-là, les Leuzois avaient marqué les esprits en allant s’imposer en terres alostoises.

Plus d’un amateur eut le sentiment d’un passage de témoin. Cela se confirmait lors des duels suivants, que ce soit en finale du championnat des Flandres (7-4 pour les Wallons), puis le lendemain sur la Grand-Place de Bruxelles (7-3 pour Thieulain). Mais, depuis, la bande à Nicolas Nantel a émergé 7-5 en finale de la Coupe de Belgique, le premier véritable trophée de la saison ballante.

Le suspense est donc à son comble avant la lutte retour de ce dimanche (15 heures) en Wallonie picarde. Une victoire locale entérinerait la première place de Thieulain, donc l’avantage du terrain en playoffs. Un succès de Kerksken ne changerait pas grand-chose dès lors que les Jaunes conserveraient trois points d’avance à trois journées du terme de la saison régulière. Il n’empêche que le programme des Leuzois apparaît plus ardu que celui des Flandriens (déplacements à Baasrode et Isières, venue des voisins d’Ogy). Mieux vaut donc assurer le coup.

La saison des tournois se poursuit. Maubeuge a relancé son tournoi cette année. Lors de la première journée, Acoz a surpris son monde en prenant la mesure de Sirault. Mais, en finale de jour, Thieulain n’a rien laissé au hasard : 7-1. Mercredi, Mont-Gauthier dominait Ogy mais butait logiquement, avec sa demi-équipe (à nouveau renforcée par Gobron), contre la 3e équipe de l’élite, Baasrode. Maubeuge remportait aisément sa journée. Kerksken figurait au programme de ce vendredi. Nouvel affrontement pour les deux candidats au titre, cette fois en demi-finale.