Ce qui aurait dû être annoncé officiellement ce mardi nous a finalement été confirmé ce lundi soir: le RAEC Mons va se mettre au foot féminin et va rapatrier les deux équipes de Tertre-Hautrage (N1 et N2).

A l'heure où de nombreuses équipes féminines se créent en Belgique, les Montois vont donc récupérer un projet que l'ancien RAEC Mons avait laissé partir vers Tertre au moment de la faillite. 

Sous l'impulsion de Nathalie Deswez, les Ladies de Tertre-Hautrage sont devenues un club stable dans les séries nationales se présentant même comme l'un des meilleurs clubs wallons derrière le Standard Femina, qui va jouer les playoffs en Super League dès ce week-end. 

L'arrivée d'un pole féminin au RAEC Mons complète finalement le projet lancé il y a un an dans la Cité du Doudou et est plutôt logique. 

Pour les équipes féminines de l'USGTH, revenir dans le giron montois dans un club ambitieux et qui dispose d'infrastructures intéressantes, c'est peut-être l'occasion de grandir et d'évoluer. 

Leurs ambitions vont-elles évoluer en rejoignant le Tondreau? 

Du côté de Tertre-Hautrage, si on souhaite bonnes chances aux filles, on semble prendre très mal ce transfert comme le président a pu le confier chez nos confrères de Supresse.