Mons

À domicile face à Jette, les Symphorinois avaient l’opportunité de se rapprocher de la tête. C’est loupé !

Réagir après la piètre prestation du week-end précédent du côté de Wavre, voilà le but premier de cette rencontre. Pourtant, ce ne sont pas les locaux que l’on verra le plus souvent au ballon en première période. "Dans les 45 premières minutes, on a manqué de tout", analyse Pascal Buntinx. "On n’était pas à niveau, tout comme notre adversaire. Ce que j’ai vu cet après-midi n’est pas digne de la Division 3 Amateurs. C’était faible en première, on s’en sortait d’ailleurs bien avec un 0-0."

En effet, en première période, les locaux avaient visiblement oublié de mettre de l’intensité dans le jeu. Deuxièmes sur de nombreux ballons, les Symphorinois n’y étaient pas. Jette, en confiance sur un terrain lui permettant de développer son jeu technique, dominait de façon assez stérile. En toute fin de première, Karamako loupait d’ailleurs le 0-1.

En remontant sur la pelouse, les locaux tentaient bien d’emballer un peu la rencontre, sans réellement y parvenir. Thibault François, défenseur local, "remarque un cruel manque d’envie au niveau offensif. Derrière, on tient mais on finit toujours par prendre un petit but. Et si on ne sait pas en marquer un, ça devient vite compliqué."

En seconde, Jette laissait donc passer l’orage et prenait l’avantage, avant de faire le break à quelques minutes de la fin. "C’est dommage pour notre invincibilité au Tondreau, déclare le coach local. Ce n’est pas dramatique mais aujourd’hui, c’était mauvais."