Tout doucement, les Francs Borains ont déjà réussi leur début de saison. Après trois journées, les Verts se profilent en tête avec 7 points sur 9 sans avoir perdu de match. S’il est encore tôt pour faire des hommes de Dante Brogno le favori incontesté de la série, l’équipe a déjà déposé sa carte de visite.

Et contre Heist, les Verts comptent bien faire pareil. "Mais chaque équipe peut théoriquement nous mettre en difficulté", souffle Dante Brogno. "Dans une série athlétique, Heist propose aussi du jeu. C’est une équipe joueuse. Son classement actuel avec cinq points sur douze ne reflète pas du tout son niveau. Au vu de leurs matchs, ils méritaient mieux."

Les Borains comptent en tout cas continuer à surfer sur ce très bon début de saison qui les verra aussi affronter le Beerschot en Coupe de Belgique le 27 octobre au stade Vedette. " La perfection existe-t-elle ? Je ne le crois pas quand je vois ce que la Belgique a fait jeudi soir après une superbe première mi-temps", sourit le coach des Francs Borains.

"C’est vrai qu’on réalise quelque de bien pour l’instant. À nous de faire en sorte que le vent ne tourne pas dans l’autre sens."

Noyau : Vandermeulen, De Bolle, Pejcic, Stevens, Abderrahmane, Alouache, Chaabi, Deschryver, George, Crolet, Durieux, Lai, Lauwrensens, Lavenant, Niankou, Renquin, Tall, Valadas, Caufriez, Habbas.

Saharoui, Delys, Touré ont joué vendredi soir en réserve. Le noyau ne sera constitué que ce samedi après la dernière séance.

Locigno, Ebui, Oliveria ne seront à 100 % qu’à partir de lundi.