En pleine période d’arrêt pour les clubs amateurs, la trésorerie des clubs en prend un sérieux coup. C’est dans ce sens que les dames du BC Colfontaine, actives en P1 et P2, ont décidé de réediter l’expérience de l’année passée en sortant un nouveau calendrier.

Sous l’oeil avisé d’un photographe amateur autodidacte qui a voulu les aider dans leurs démarches, les joueuses ont décidé de changer un peu le thème des photos en se déshabillant devant l’objectif.

Un objectif pas très évident à première vue mais qui a tout de suite séduit les filles.

© BC Colfontaine

"L’année passée, on était 11, du coup, ça tombait bien pour le nombre de mois. Cette année, on était 16 à participer !", explique Cindy Calrton du BC Colfontaine, à l’initiative du projet. "Le thème était plus dans le basket aussi. On a posé dans la salle, le rond central. C’était plus à notre image. C’était vraiment cool."

En deux séances, les nombreux clichés ont alors offert pas mal de possibilités pour ce nouveau calendrier, disponible ces prochains jours. Pas du tout habituées à poser devant un photographe et encore moins de manière aussi peu vêtues, les dames du BC Colfontaine en retiennent une superbe expérience.

"Le photographe ne rentrait dans la salle que pour prendre la photo", se souvient Cindy. "La mise en place était vraiment de notre ressort. Mais il n’y a jamais eu aucune gêne, aucun souci. Chacune a vraiment apprécié. Entre nous, on a déjà l’habitude de se voir dénudée notamment pour les vestiaires. Et puis, tous les âges étaient représentés."

© BC Colfontaine

En cette période de stand-by pour la balle orange, l’initiative permettait aussi de continuer à faire vivre le club mais en même temps de faire coup double avec ce calendrier, vendu au prix de 10€. "On va en tirer 500 exemplaires. Les bénéfices seront reversés au club et c’est toujours bien en cette période mais aussi au Télévie. Notre ancien coach, dont la maladie touche l’un de ses proches, s’occupe d’une association. Ca permettra de l’aider aussi."

Pour se le procurer : contacter Cindy Calrton ou l’une des joueuses du club. "Dès la réouverture des salles et buvettes, il sera aussi disponible à la buvette du club."

© BC Colfontaine