Après un an de suspension, Mathieu Garcia-Rendon a offert la victoire à Tertre-Hautrage.

Le milieu de terrain de l’USGTH attendait ça avec impatience. Depuis un an, Mathiau Garcia-Rendon rongeait son frein non pas sur le banc mais en tribunes, suspendu pour une «altercation » avec un arbitre. 

"Ce qui est exagéré, vidéo à l’appui", souffle-t-il. "Mais maintenant, c’est du passé."

Mais finalement, au Stade Brainois, c’est toute une année de frustration que le n°16 a extériorisée à la 16e minute après avoir croisé sa frappe mettant le ballon hors de portée de Debauque, le portier brainois.

"L’histoire est belle !", s’enthousiasmait-il après la rencontre après avoir retrouvé cette ambiance vestiaire jour de victoire."C’était du pur bonheur. Il fallait que je chante. J’avais un peu oublié", rigole-t-il.


"Le plus beau, c'est la victoire"

Ce but, il l’avait d’ailleurs prédis alors que son coach le titularisait pour son retour. 

"Avant de venir à Braine-le-Comte, j’avais envoyé un message à un proche lui disant que j’allais marquer. Mais ce dimanche, le plus beau, c’est la victoire. Marquer et rentrer sans rien n’aurait pas eu la même saveur. Ca fait vraiment plaisir."

Milieu de terrain, il n’est pourtant pas un habitué des premières places au classement des buteurs. "Je n’ai jamais été un grand buteur. Avec ce but, je crois que j’ai atteint mon quota pour toute la saison. C’est bon", rigole le joueur de 29 ans.

Avec cette victoire, Tertre-Hautrage passe le Stade Brainois au classement et fait une bonne petite affaire avant la trêve. "Certains vont en profiter pour faire la fête. Moi, par contre, je vais encore plus bosser pour être en forme pour 2020 !"