Mons Après deux rencontres officielles, son bilan lui donne raison : il en est à cinq buts !

Retrouver sa famille, voilà ce qui a ramené Rodrigue Mbenti à Quévy-Mons. "Je suis vraiment très heureux d’être de retour chez moi. C’était le meilleur choix à faire. Dans cette ambiance, ce staff et ce groupe, je me sens aimé."

Cette saison, l’Albert ne cache pas ses ambitions. Dès la présentation des équipes, le message était clair : Mons jouera les premiers rôles.

"C’est certain que l’effectif mis en place est fort et bien équilibré. Tout le monde connaît son job et le fait sérieusement. La direction est allée chercher des gars d’expérience pour renforcer certains secteurs, notamment le secteur offensif qui était le point faible de l’équipe la saison passée. On est armés pour faire mieux, c’est certain."

Bien armés, les Montois ont montré qu’ils l’étaient, ce dimanche, en allant s’imposer 1-5 sur la pelouse de Merelbeke, pensionnaire de D2 Amateurs. Une surprise ?

"Pas vraiment, confie Rodrigue Mbenti. On connaissait nos qualités et capacités, après ce premier mois de préparation. On savait qu’en étant concentrés, on pouvait surprendre beaucoup de monde. On envoie un petit message avec cette victoire."

De là à vouloir rééditer le parcours de la saison dernière ? Le Montois préfère tempérer. "On prend cette Coupe de Belgique comme des matchs de préparation. Évidemment, si on peut passer quelques tours et tirer une D1 ou une D2, on ne va pas s’en priver ! Mais la priorité reste le championnat."

Avec cinq roses en deux rencontres, Rodrigue Mbenti a commencé la saison sur les chapeaux de roue.

"C’est la première fois que ça m’arrive ! Le système du coach fait que je me retrouve souvent en zone de finition. J’ai en effet déjà beaucoup marqué mais c’est toute l’équipe qui m’aide à exploiter mes capacités. C’est vraiment magnifique de tous se battre pour le même objectif."

Un objectif de buts pour la saison pour le Montois ? "Je préfère être champion en ayant marqué deux buts plutôt qu’en marquer une quinzaine et que la saison du club ne soit pas réussie."