Mons Léandro Zorbo et les Boussutois ont hâte d’avoir enfin un match à enjeux.

Il reste deux matchs de préparations aux Francs Borains avant le début du tour final. Dimanche à Acren et la semaine d’après face à Meux, les hommes de Nicolas Huysman peaufineront les derniers réglages avant le début des hostilités. Auteur de quinze buts cette saison, Leandro Zorbo a hâte de retrouver les matchs à enjeux.

Leandro, dans quel état d’esprit est le groupe à l’heure actuelle ?

"C’est une période un peu spéciale car il nous reste deux matchs sans trop d’enjeux avant le Tour Final. Pour l’instant tout va bien même si la charge de travail est assez élevée. Mais c’est normal car la saison peut encore être longue."

Le Tour Final est déjà dans toutes les têtes alors ?

"On y pense forcément mais on ne doit pas oublier qu’il faut finir la phase classique correctement. On veut rester dans le top 5 pour prouver qu’on mérite cette qualification sportivement. Mais c’est vrai que ces rencontres sans enjeux réels, ce n’est pas la même chose et que tout le monde attend le Tour Final avec impatience."

Est-ce que les joueurs sentent une pression de la direction par rapport à la montée ?

"Je ne pense pas. Les dirigeants ne nous ont pas mis trop de pression mais ils nous ont fait comprendre les choses. C’est sûr qu’on veut monter mais un Tour Final, ça se joue parfois à pas grand-chose et ça peut être très long. D’autant que c’est le troisième d’affilée pour le club. Mais nous allons tout faire pour aller au bout."

Vous allez devoir sortir des équipes flamandes si vous voulez monter. Vous avez joué là-bas, c’est un foot différent ?

"Oui vraiment. Et à mon avis ce n’est plus physique comme beaucoup le croient, au contraire ! Les équipes du nord du pays jouent plus collectivement et tente vraiment de combiner et de proposer du bon football. Du côté francophone, je trouve que ça se résume souvent à un combat physique.

Ça peut convenir aux Francs Borains alors ?

"Oui je pense vraiment que des rencontres plus ouvertes, ça nous correspond plus. On pourra vraiment faire très mal à ces équipes. C’est pour cela que je pense que le plus dur ça sera de sortir de notre série avec ces matchs en aller simple."

Pour terminer, un petit mot sur la rencontre de dimanche à Acren ?

"C’est une très bonne équipe qui s’est bien renforcée au mercato et qui souhaite se sauver. On s’attend donc à un match très compliqué mais cela peut-être une bonne préparation pour la suite des événements."