Mons

Retrouver les Francs Borains a toujours une saveur particulière pour Alex Vanderlin. Pourtant, le dernier affrontement entre le Namurois et son ancienne équipe a eu un goût amer pour le défenseur central.

"Je me suis blessé au genou à la 90e minute d’un match qu’on a gagné 2-1 avec Durbuy. Ce n’était rien de grave et une petite arthroscopie était suffisante pour soigner la blessure mais ça s’est avéré bien plus long que prévu. Cela n’a pas cicatrisé comme il faut et au lieu de quelques semaines, je n’ai pu recommencer qu’en août."

Entre-temps, l’ex-partenaire de Dylan Botoko en défense centrale avait signé à Namur. Et il n’était pas au bout de ses peines.

"Le mal n’avait pas disparu et je me suis de nouveau retrouvé sur la touche. En fin de compte, je n’ai véritablement repris que cette semaine. C’est quelque chose de compliqué parce que dans mon nouveau club, j’ai encore à faire mes preuves. J’ai été transféré sur une réputation mais je n’ai encore rien prouvé."

Et les preuves, il aurait aimé les faire face à ses potes borains.

"Quand le calendrier est sorti, j’ai forcément regardé au RFB et à Durbuy mais ce sera trop juste pour les matchs aller. J’aurais préféré jouer Lai, Chaabi ou Bailly à Namur parce que là-bas, c’est compliqué."

Alex garde probablement en mémoire son retour dans le Borinage sous les couleurs de Durbuy.

"Ce n’était pas une bonne passe pour moi et on m’avait aligné en milieu défensif, ce qui n’est pas ma place. On avait pris 5-0."

Ce qui ne l’a pas empêché de garder d’excellents contacts avec ses anciens partenaires.

"Avec les réseaux sociaux, c’est forcément plus facile. Je suis même allé en vacances avec Leandro Bailly. Si je croise ce samedi David Lasaracina, c’est comme si on ne s’était jamais quittés. Je suis allé les voir la saison passée lors du tour final. On m’avait même demandé de leur faire une petite vidéo d’encouragement. Je les trouve encore plus forts que la saison passée. En plus de la qualité, il y a la quantité. On peut changer un joueur par quelqu’un d’aussi fort."