Mons

Le travail commence déjà à payer au stade Achille Delattre, où les Loups ont décroché leur 2e succès de la saison, le premier sous l’ère Wintacq.

"Ce qui a changé, c’est que nous avons déjà pu compter sur le retour de certains garçons qu’on ne voyait plus, confie le T1. Je pense à Wiedig ou à Hincelin par exemple. Ils ne sont pas encore à 100 % mais ils ont donné tout ce qu’ils pouvaient et ça nous a fait du bien. On devrait récupérer cette semaine Gallo et De Stefano. Tous ces changements, ce n’est pas l’idéal pour les automatismes mais c’est comme ça. Je constate aussi que quand on garde une organisation et qu’on pense à jouer pour l’équipe, on ne peut que s’en sortir." Ce succès ne permet toutefois pas aux Colfontainois de refiler la lanterne rouge à une autre équipe. "Mais ce n’est pas un souci parce qu’il y a un paquet d’équipes qui se tiennent et ça peut aller vite. Une ou deux victoires et on se retrouve au milieu du classement. Ce qui m’importe, c’est surtout qu’on ne soit pas décrochés d’ici le mercato de janvier." Où du mouvement sera observé à coup sûr pour tenter d’assurer le maintien plus tôt que lors des deux dernières saisons…