Le Royal Judo Club de Mons accueillera de nouveau ses élèves dès ce mercredi.

Pour les sports de contact comme le judo, ce mercredi, c’est le grand jour ! Tant attendu, le feu vert des autorités fédérales et de la Fédération va un peu relancer les affaires des différents clubs.

Le RJC Mons se prépare en tout cas à voir débarquer du monde. “Dès le lendemain des inscriptions, c’est full. Mais ce sera maximum 50 personnes, précise Michel Plomb. On a pris des mesures de notre côté et nous avons dressé une liste avec des précautions supplémentaires à respecter. Nous demandons par exemple à chaque judoka s’inscrivant pour la reprise de remplir une déclaration sur l’honneur qu’il n’est pas porteur ou qu’aucun membre de sa famille n’est malade.”

Prudent, le Montois de 65 ans ne veut prendre aucun risque. “En fait, je ne suis pas tellement rassuré. Je m’attends à la 2e vague, on ne sait juste pas encore quand elle arrivera.”

Une cinquantaine de judokas sont attendus ce mercredi. “On divisera ça en 3 zones, chaque binôme devra rester ensemble. Quant à nos moniteurs et professeurs, ils porteront un masque. Nous avons aussi décidé de ne faire qu’une heure au lieu d’1 h 30. Il n’y aura plus la période de combat libre. On dressera le bilan à partir du 15 juillet.”

Pouvant compter sur son fils, Nicolas, et Damien Bomboir pour organiser le retour aux affaires, Michel Plomb se pose pas mal de questions sur les prochains mois.

“Qu’en sera-t-il à la rentrée scolaire si d’aventure des mesures sanitaires sont toujours d’application ? Nous donnons cours à Herchies, Jemappes ou Mons… mais dans des écoles. Nous laisseront-ils toujours utiliser les locaux ? Je me le demande…”

Michel Plomb profitera d’abord de ce retour aux entraînements. Il est vrai que les judokas n’ont pas été gâtés ces dernières semaines. “Nous n’avons pas pu nous entraîner à l’extérieur comme certains parce que les parcs comme le Waux-Hall étaient fermés par exemple. On est donc vite limité. Mais nous avons gardé le contact avec nos membres notamment grâce à des vidéos de Damien.”