Deux matches en N1 avaient lieu ce dimanche concernant nos représentants francophones.

RFC Liège - Dender 3-0

Dans un stade joliment garni et bouillant, Perbet mettait Liège aux commandes. Le club local pressait et se créait encore l'une ou l'autre occasion, via Bruggeman et Lambot notamment. Il fallait se mettre à l'abri rapidement.
C'est ce que Rodes faisait au retour des vestiaires, d'une superbe tête, sur un corner de D'Ostilio. Et les Sang et Marine ne lâchaient rien. Il fallait attendre... l'heure de jeu pour voir le premier arrêt de Debaty. Les 30 dernières rimaient avec gestion. Dans les derniers instants, Lallemand, à peine monté au jeu, était accroché fautivement dans le rectangle. Penalty indiscutable qu'il transformait lui-même. Les Liégeois retrouvent la confiance.

Liège: Debaty; Nyssen, Bustin, Lambot, , D'Ostilio; Rodes, Bruggeman (72e Prudhomme), Mouchamps, Reuten (87e Ronvaux, Mouhli (77e Köse) ; Perbet (87e Lallemand).
Dender: Gies; Smet (69e De Bodt), De Backer, Ragolle, Borry; Hens, Houdret, Van Oudenhove; Valcke, M'Barki (60e Ngongo), Casagolda.
Arbitre: M. Malhaise.
Avertissements: Houdret, Borry, Ragolle, Gies.
Les buts: 3e Perbet (1-0), 48e Rodes (2-0), 90e Lallemand (3-0).

Knokke - Visé 2-1

Entreprenants et conquérants dès la mise en jeu, les visiteurs allaient multiplier les incursions. Aux abois, la défense flandrienne pouvait toutefois compter sur son gardien, prompt à la parade face à Cascio (4e et 20e) mais également intraitable sur une reprise à bout portant devant R. Wilmots (15e).
Les locaux tentaient néanmoins de répondre du tac au tac et à la 37e, Ackx trouvait la barre avant que Cascio ne soit confronté une énième fois à la vigilance de Dhoest, en état de grâce (38e).
Pour ne pas avoir su rentabiliser ses périodes de prédominance, Visé en payait le prix fort en début de reprise, Ackx ouvrant la marque, esseulé au second poteau (1-0). Knokke avait désormais le beau rôle, obligeant Visé à se découvrir. José Riga opérait alors une triple permutation mais Ackx doublait presqu’aussitôt la mise d’un tir imparable (2-0). La messe était dite malgré un but de Déquaire dans le temps additionnel (2-1).


Knokke : Dhoest ; Cassaert, Vanraefelghem, Buysse, Nils, Savaete, Vervaque, Mariën (46e Van Den Bossche), Van Walle (46e Siani), Samyn (90e+3 Binst), Ackx (78e Vandewalle).
Visé : Cremer ; Déquaire, R. Wilmots, Bonemme, Gerits, Thuys, Brrou (72e Perseo), M. Wilmots (72e Musset), Manfredi (77e El Harrak), Cascio, Legear (72e Gueye).
Arbitre : M. Matai.
Avertissements: Nils, Cascio, Bonemme.
Les buts : 54e Ackx (1-0), 76e Ackx (2-0), 90e+3 Déquaire (2-1).