Amélie Bihain et Daniel Fagi ont brillé sur la Descente de la Lesse

Un petit millier de concurrents ont pris part, dimanche matin, à la 41e édition de la Descente de la Lesse, organisée par l’Arch.

Amandine Gilson
Amélie Bihain et Daniel Fagi ont brillé sur la Descente de la Lesse
©Eda
La "Lesse Douce", une épreuve longue de 12 kilomètres qui relie Gendron à Dinant, lance les festivités. À 10h30, le départ est donné pour 329 athlètes, ayant chacun un objectif en tête : la victoire pour certains, l’amélioration du chrono pour d’autres, ou encore simplement rallier la ligne d’arrivée. Comme l’an dernier, Joachim Libois met tout le monde d’accord en franchissant la ligne en première position, en 39.36 minutes, soit près de deux minutes de mieux que...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité