Guillaume Demazy revient sur son championnat du Monde à Abu Dhabi

Entre méduse et déshydratation, Guillaume Demazy a vécu un Mondial fou fou fou.

Loïc Ménagé
Guillaume Demazy n'a qu'une envie : recommencer.
Guillaume Demazy n'a qu'une envie : recommencer. ©D.R
Revenu d’Abu Dhabi voici quelques heures à peine, Guillaume Demazy reprend ses marques en Belgique. Le week-end dernier, le citoyen de Mazy a participé aux championnats du monde de triathlon, en distance olympique, dans la capitale des Émirats arabes unis. Au menu : 1 500 mètres de natation, quarante bornes à vélo et une course à pied de dix kilomètres pour terminer. “Une superbe expérience. Et je n’ai qu’une envie, recommencer, sourit Guillaume Demazy. Nous étions partis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité