Avec 14 joueurs, dont 12 titulaires ou titulaires potentiels et 11 arrivées durant ce mercato estival, la mission du staff aischois s’annonçait ardue pour la reprise. Pourtant, malgré une toute nouvelle équipe ou presque (seuls Raya Garcia, Dethier, Daout, Michels, Joannès, Gécé et Nzinga étaient là l’an dernier), Aische a cartonné durant les amicaux de préparation.

Cinq victoires et une défaite face à des P1/P2 et deux victoires face aux D3ACFF de Marloie (4-1) et de l’Union rochefortoise (2-0). Aische s’est aussi imposé contre Couvin, à Fraire (2-0) et a partagé ce jeudi à Meux (3-3). De bon augure avant de se déplacer à Hoeilaart (P2 du Brabant flamand), en Croky Cup ce dimanche. En cas de qualification, Aische recevra Couvin au prochain tour.

"Dans l’ensemble, c’est pas mal. Il y a eu une ou deux mi-temps un peu moins bien mais le bilan est plus que correct", confirme le T1 Manu Rousselle.

Parmi les points forts, on peut citer Laurent Dethier, qui n’avait pas vraiment pu montrer ce qu’il valait encore depuis son retour à Aische il y a un an. "Il est vraiment très très bien. Je ne l’avais encore jamais vu comme ça", précise Manu Rousselle. À 36 ans, l’ancien joueur de Visé, Liège, Heist, Ciney ou encore Walhain sera l’un des atouts aischois. Il sera en concurrence avec Moïse Mavula, arrivé de Huy, qui donne aussi satisfaction. "Moïse a marqué contre des P1 et des P2 et a fait une très bonne première mi-temps contre Rochefort. J’attends de voir contre d’autres équipes."

Les autres satisfactions viennent des anciens Cinaciens Clément Choisez et Lucien Gauchet qui ont un réel impact sur le jeu. Les deux médians font partie d’un secteur bien fourni et dans lequel Jules Gécé y semble incontournable. "Quand il sort, on voit la différence… On cite ces joueurs mais je pourrais en citer beaucoup d’autres qui sont en train de monter en puissance comme Van den Abeele ou Plos qui revient bien après six mois sans jouer."

Derrière, les prestations des défenseurs centraux donnent du fil à retordre à Manu Rousselle. "De Maeyer, De Picker, Daout et Grégoire font une excellente préparation. Impossible de dire qui va jouer", termine Manu Rousselle.

Sébastien Monmart