Alexis Martinez a fait son retour à Rochefort mais ce fut cauchemardesque contre Aische.

Il n’y a pas que le dernier renfort et défenseur central Jeffrey Rentmeister qui a joué son premier match de la saison pour Rochefort. Cela a aussi été le cas du gardien Alexis Martinez.

Le jeune portier des Marcassins était absent lors du premier tour pour cause de greffe osseuse à la main. On ne l’attendait cependant peut-être pas aussi tôt en action lors de cette deuxième partie de saison.

"Je suis quand même surpris de rejouer dès maintenant", confie le keeper de 20 ans. "J’ai fait de bonnes prestations avec l’équipe de P3, c’est peut-être une récompense. J’ai encore une gêne au niveau de mon extension." Ce n’est cependant pas un souci pour qu’il tienne son rang. Mais malheureusement pour lui, son retour entre les perches a été cauchemardesque, puisqu’il a encaissé six goals samedi (6-1).

Il n’aurait néanmoins pas pu faire grand-chose de plus, étant lâché par ses équipiers en général et sa défense en particulier. "Sur les six buts encaissés, j’ai eu quatre face-à-face dans le grand rectangle. J’ai fait ce que je pouvais, je n’ai pas pris trop de risques. Aische mérite sa victoire."

Et Rochefort ne méritait pas grand-chose ce week-end, vu la prestation produite. "Il n’y avait pas assez de pressing, nous n’étions jamais sur les deuxièmes ballons. Et par exemple, sur une phase, j’ai dégagé le ballon, il y avait trois Aischois à la réception et pas un Rochefortois. Alors que c’était 3-1 à la mi-temps, on n’a pas eu cette mentalité pour revenir dans le match malgré le score. C’est dommage."

Si Rochefort réalise une belle saison (rappelons qu’ils sont promus) en occupant actuellement la 7e position du classement, ils montrent tout de même une certaine irrégularité dans leurs résultats. S’ils en ont encaissé six contre Aische, ils en ont aussi pris cinq à domicile contre Spy en décembre. Il va donc falloir travailler sur la constance et les tâches défensives au parc des Roches.