Il est 5h30. Le Golden Lakes Village des Lacs de l’Eau d’Heure s’anime du côté de Froidchapelle. Les triathlètes arrivent sur le parking. Les premiers sont déjà prêts, d’autres se changent dans leur voiture ou leur mobile home pour prendre le départ à 7h.

Avant ça, chaque triathlète passe au parc à vélos. Leurs bacs remplis de leurs affaires pour les transitions sont placés minutieusement. Tout doit être précis pour éviter un incident. Une paire de chaussures oubliée, un pneu mal gonflé ou encore une pédale défaillante. Des détails qui doivent être vérifiés pour éviter tout couac. L’ambiance est décontractée, les organismes se réveillent. Du côté des organisateurs, la tension commence à monter pour que tout se passe à merveille.

L’heure fatidique se rapproche. Il est maintenant 6h30. Le stress monte et les athlètes arrivent sur la ligne de départ. L’eau est à 18,4 degrés. Il fait encore nuit.

6h50. Sous les premières lueurs du soleil apparaissent, les athlètes sont sur la ligne de départ. Certains s’échauffent et font déjà quelques longueurs dans l’eau avant le départ officiel.

Ça y est, il est 7h. 192 triathlètes s’élancent pour 3,8km de nage, avant les 180km de vélo et les 42km de course à pied. 200 à 300 supporters les encouragent pour ce triple effort tout au long de la journée.

Le premier nageur Yohan Rositano sort de l’eau, il est 7h54’43’’. À 9h, les athlètes ont enfourché leur vélo. Ils partent maintenant pour trois boucles de 60km. Encouragés par les nombreux supporters présents, les premiers se battent pour la tête, alors que les poursuivants pensent juste à rallier l’arrivée.

Les spectateurs mettent l’ambiance sur les bords des routes.

Il est maintenant 11h45. Dans 15 minutes, quelques 600 triathlètes prendront le départ du half distance. L’ambiance est au rendez-vous.

L’Ironlakes half distance est lancé. A la sortie de l’eau, les sportifs se dirigent vers le parc à vélos.

Les triathlètes du full et du half se rejoignent lors de la partie course à pied. Hans Van Den Buverie arrive après 8h55’27’’ d’efforts sur le full distance, alors que la récente championne du monde belge du triathlon longue distance, Alexandra Tondeur, décroche la victoire féminine sur le half distance en 4h41’39’’.

La nuit est tombée. Il est passé 22h. Les podiums des différentes catégories ont été célébrés. L’Ironlakes s’endort paisiblement après cette première édition qui fut un véritable succès. À l’année prochaine !