Belgrade (+5) - Limburg B 82-81 (Poule L)

Les Namurois avaient perdu leurs trois premiers matches de poule. Le quatrième comptait donc pour du beurre mais la venue de Limburg B constituait la dernière répétition générale avant la reprise du championnat. D’autant que les visiteurs pouvaient encore (et peuvent toujours) passer au tour suivant.

Malgré une fin de premier quart délicate (de 18-10 à…24-34), les Verts se sont clairement rassurés et ont surtout fait le plein de confiance. "En début de match, on n’a pas du tout défendu, il n’y avait aucune intensité et les Limbourgeois ont déroulé offensivement", confie Didier Themans. "Ils ont pu venir déposer des lay up quasiment en marchant. Fort heureusement, on s’est ensuite repris. La montée de Bearzotti a notamment fait du bien, il a musclé notre jeu. Nous sommes également parvenus à mieux contenir Mitchell (NdlR : 17 points avant la pause, dont 12 dans le premier quart). Je l’ai eu au Centre AWBB, c’est le joueur le plus talentueux que j’ai eu sous mes ordres et je suis certain qu’il va déjà prendre du temps de jeu en D1 même s’il n’a que 18 ans."

Offensivement, les Belgradois se trouvent également de mieux en mieux, même s’ils gardent une marge de progression en termes de fluidité. "On n’a pas shooté comme des fous, nous avons varié les options. Beca était de mieux en mieux au fil des minutes et notre force est d’avoir la capacité de trouver l’homme en forme."

Ce premier succès on the buzzer a quasiment été fêté comme une qualification. Preuve d’une certaine forme de soulagement. "Les gars sont conscients qu’ils bossent dur depuis un mois mais il était important pour le mental que cela se concrétise au marquoir, surtout après avoir perdu sur des détails face au Royal IV et à Neufchâteau."

Fiche technique

Belgrade: Beca 14 (2x3), Dewez, André 16 (2x3), Bearzotti 5 (1x3), Despontin 6, Depouhon 8, Cerquarelli 6, Dendas 3 (1x3), Mommer 9 (3x3), Thiry 10.

Quarts: 24-34, 42-51, 64-71.

Gembloux (+5) – Spirou B 72-74 (Poule K)

Après sa victoire face à Neufchâteau (92-86), Gembloux n’est pas passé loin d’un petit exploit face à la D2 du Spirou Charleroi. Après une fin de première période et un début de seconde mi-temps plus délicats (33-40 et 43-50), les Couteliers ont inversé le cours des événements grâce à une zone 2-3 bien en place (61-55).

Ils tenaient encore le bon bout à deux minutes du terme (72-67) avant que les Hennuyers n’émergent in extremis. "Dommage d’avoir posé les mauvais choix et perdu quelques ballons sur la fin", explique le coach local Tom Poppe. "On a manqué de lucidité mais n’oublions pas qu’il y a quelques mois, on affrontait des R1 alors qu’ici, c’était deux crans au-dessus."

Gembloux se déplacera ce mardi (20h30) à Nivelles pour son dernier match de poule.

Fiche technique

Gembloux: Reconnu 16 (1x3), A. Tshiteya 20, G. Tshiteya 7 (1x3), Cirelli 8, Seki Kandi 10, Mureddu, Piret 3 (1x3), Goffaux 2, Bolly 1.

Quarts: 23-17, 39-42, 61-59.