Poule K: Gembloux 92–86 Neufchâteau: Des Gembloutois inspirés offensivement

Gembloux, promu en TDM2, n’a pas loupé ses débuts en Coupe de Belgique face à une valeur sûre de cet échelon. Dans une rencontre fort ouverte, les deux équipes ont tour à tour pris les commandes en première mi-temps (8-13 à la 5e, 36-31 à la 15e) avant que la seconde période soit un long chassé-croisé.

Dans les cordes à cinq minutes du terme suite à la cinquième faute de Seki Kandi et un panier de Thomas (72-79), les Couteliers ont trouvé les ressources nécessaires pour émerger. "Jeudi, en match amical, nous l’avions emporté de deux points à Leuven B, deuxième la saison dernière en TDM2 et nous avons confirmé ces bonnes dispositions", confie le coach local Tom Poppe. "Grâce à notre rapidité, on se crée énormément de possibilités. En un contre un, je dispose d’individualités impressionnantes (ndlr : Seki Kandi et Cirelli) mais on doit encore apprendre à jouer en équipe. Défensivement, il faudra plus de concentration et de constance. Ceci dit, sans Steinier (qui a arrêté), Mureddu (en vacances) et Moray (laissé au repos en 2e mi-temps suite à un souci au tendon d’Achille), ce qu’on a montré est prometteur." 

Après deux succès en amical face à Spa et Belgrade, les Chestrolais ont donc concédé leur premier revers de la saison. "On a vu qu’on savait mettre la balle dedans mais défensivement, cela a été très compliqué", souligne Nicolas Sturam. "Les Couteliers n’ont pas beaucoup de systèmes de jeu mais sont plutôt dans l’inspiration du moment et cela a été difficile de contrôler les un contre un. Enfin, on a joué sans Mathis Bizimana (cuisse) et Geubel (malade) alors que notre premier meneur Pierre, récent papa, vient à peine de revenir à l’entraînement." Samedi prochain, Gembloux se déplacera à Nivelles alors que Neufchâteau recevra le Spirou B (TDM1).

Le technique du match

Evolution du score: 23-24, 44-41, 61-64

Gembloux : Reconnu 21 (5x3), A. Tshiteya 15, G. Tshiteya 7 (1x3), Seki Kandi 14, Piret, Moray 6, Cirelli 29 (2x3), Goffaux, Bolly.

Neufchâteau : Sturam 12 (3x3), S. Bizimana 2, Pierre 4, Deneve 14, Dekeyser 21 (1x3), Dubois 2, Hissette 7, Demoulin 10 (1x3), Thomas 14 (2x3).


Poule L: Hasselt 93–66 Belgrade: Mission impossible pour Belgrade sans trois cadres

Après une défaite encourageante (79-67) à Ypres, champion officieux de TDM1, Belgrade avait un test intéressant à Hasselt, une équipe qu’il retrouvera dans sa série de TDM2. En théorie du moins, car dans les faits, les Namurois se sont déplacés dans le Limbourg sans plusieurs cadres.

"Il était prévu que Depouhon (blessure musculaire) soit forfait mais par mesure de prudence, j’ai également laissé Beca et Cerquarelli au repos", précise Didier Themans. "Le jeune Dendas a ainsi joué une demi-heure comme premier meneur alors que Malu (né en 2001), dont c’était quasiment la première apparition, est resté 20 à 25 minutes sur le parquet. Nous avons bien tenu le coup avant la pause mais par la suite, nous avons effectué quelques tests, notamment en zone, ce explique que l’écart se soit creusé. C’était l’occasion pour les jeunes de prendre de l’expérience et je préfère retenir les bonnes séquences." 

Vendredi, Belgrade recevra le Royal IV B.

Le technique du match

Evolution du score: 21-18, 42-30, 73-52

Belgrade : Dewez 3, André 9, Bearzotti 15 (3x3), Despontin 7, Malu 3, Dendas 3 (1x3), Lhoest 8, Mommer 10 (1x3), Thiry 8.