Il y a deux ans, les Namuroises n’avaient pas été vernies. Elles avaient dû affronter les Espagnoles de Gernika et avaient été éliminées. Cette fois-ci, le sort a été bien plus clément et a désigné comme adversaire les Luxembourgeoises de Grengewald. 
Les matches aller et retour devraient théoriquement se disputer les 24 septembre et 1er octobre. Si elles se qualifient, les Rouges seront ensuite versées dans une poule comprenant Villeneuve D’Ascq, Cadi La Seu et le perdant de Girona – Sepsi. Les six journées sont prévues entre le 15 octobre et le 3 décembre.