Basket Namur Capitale – Sint Katelijne 62-64

Q1:18-17, Q2:30-29, Q3:44-49

Namur : Matos Viana 16 (3x3), Ogun 16 (2x3), Soriano 4, Mestdagh 13 (1x3), Range 2, Dossou 3, Baggio 3 (1x3), Akpanah 5.

SKW : Van Gils, De Meyer 19 (3x3), Beck. Massey 20 (1x3), Vervaet 3 (1x3), Bil. Massey 14 (3x3), Vielfont, Billiaert 6 (2x3), Baeskens 2.

Les deux équipes craignaient leurs forces de frappe respectives dans sous l’anneau, raison pour laquelle les raquettes étaient bien fermées en première mi-temps. Ogun (11 points), Matos Viana (6) et Mestdagh (5) se signalaient côté namurois. De Meyer et les sœurs Massey, à distance ou sur lancers francs, leur rendaient la pareille (30-29). Dans le troisième quart, Namur et SKW se tenaient de nouveau de très près, avant que Becky Massey, De Meyer et Vervaet ne dégainent à distance (44-49). Namur revenait sous l’impulsion de Mestdagh et Ogun (62-62) mais Becky Massey, en lay up, offrait la victoire aux Malinoises à cinq secondes du terme. Les Rouges ont manqué de percussion offensive dans la raquette. La triplette Range-Akpanah-Soriano n’a ainsi inscrit que 11 points. De l’autre côté, si Billie Massey a été sevrée d’options, elle a pris le pli de prendre du recul pour claquer trois bombes alors que sa sœur Becky a eu plus de libertés et a pu prendre 20 shoots à deux points. De Meyer a également bénéficié de trop d’espaces. Avec ce 7 sur 7, Sint Katelijne conforte sa deuxième place. Namur (5 sur 7) reste troisième et s’envolera dimanche pour la Roumanie pour y disputer l’Eurocup.