Les Namuroises ont concédé face à Braine il y a deux semaines leur premier revers de la saison (54-67). Elles ont ensuite bénéficié de huit jours de repos avant de préparer le déplacement à Waregem. Des Flandriennes qui, sur le papier, ne font certainement pas figure d’épouvantail. Elles n’ont disputé que deux rencontres et se sont inclinées lourdement tant à Braine (106-46) qu’à Kangoeroes (106-51). « Prudence tout de même, elles avaient fait quasiment jeu égal avec les Malinoises tout au long de la première mi-temps (41-35) », précise Jan Callewaert. 

Bogaert et Claessens seront les deux joueuses à tenir à l’œil mais les Rouges devront surtout se focaliser sur leur marge de progression offensive. « On aura clairement un avantage de taille dans le jeu intérieur mais prendre des rebonds est une chose, concrétiser ces deuxièmes ballons en est une autre. On a d’ailleurs bien bossé là-dessus ces derniers jours. » Le groupe sera au complet et visera un quatre sur cinq.