Les Anversoises n’étaient pas loin des Castors en finale de la Coupe samedi (67-71). Hormis Starling, c’est le même effectif que l’an dernier. "C’est un avantage par rapport à nous, mais à chaque poste, mes joueuses doivent être en mesure de prendre le dessus sur leur opposante directe, estime Jan Callewaert. Le 5 de base est très équilibré, avec trois filles sur le banc qui peuvent revendiquer un certain temps de jeu, mais je ne peux pas identifier une joueuse au-dessus du lot. Je comprendrais qu’on ait du déchet, mais je serai intransigeant sur l’intensité défensive. Quand on est pro, c’est le minimum."

Le groupe sera au complet. Avec Davreux, Schwarz et Matthys, douze joueuses seront sur la feuille.