Une belle partie du gratin mondial était présente, ce vendredi, pour la première étape de l’AG Tour de la Semois. La championne de Belgique Lotte Kopecky y a fait le plein de confiance en remportant l’étape d’ouverture, disputée entre Vresse-sur-Semois et Bièvre. Elle s’est imposée au sprint, en petit comité, avec un groupe sorti en force dans le final. Elle a devancé Floortje Mackaij, de DSM, et Anouska Koster, de Jumbo-Visma.

"C’est idéal pour la confiance à une semaine du Championnat du Monde", raconte celle qui est la meilleure chance de médaille, pour les dames élites belges, sur le Mondial de Louvain. "Et ce parcours, ici, en Wallonie, était aussi une bonne dernière préparation en vue du grand rendez-vous qui arrive."

Elle tentera de conserver son maillot jaune ce samedi pour la deuxième étape, prévue entre Bohan et Vresse-sur-Semois, mais sur un parcours bien plus difficile.

Journée compliquée pour la régionale de l’étape, la Beaurinoise Fiona Mertens. Souffrant d’un refroidissement, la cycliste de la formation Bingoal-Wallonie Bruxelles Ladies a dû s’accrocher pour venir à bout de cette première étape.