Namur Les clubs de foot de la province étaient réunis à Libramont pour la traditionnelle commission provinciale d’études.

Ce mardi soir, un dossier chaud se faisait attendre. Celui concernant le nombre d’équipes dans le championnat…

La demande des clubs de P1 était claire : revenir à 16 équipes au lieu de la série actuelle à 14. "Nous avons reçu les clubs de P1 qui nous ont indiqué qu’ils étaient favorables à ce retour à 16", a expliqué Daniel Muller, le président du CP. "Nous avons pu remarquer que ce serait difficile en raison du calendrier. Cela représenterait quatre matchs supplémentaires sur la saison."

Le président de Marloie Guy Hérion s’est fait le porte-parole des clubs pour défendre cette demande. "Il est tout à fait possible de jouer trente matchs sur la saison et de finir le championnat fin avril", a plaidé le Marlovanais. "Pour cela, il convient d’abord de jouer jusqu’au 22 décembre et d’ensuite raccourcir la trêve. Il faut reprendre fin janvier et pas le 9 février. Douze des quatorze clubs de P1 étaient présents à la réunion à Arlon et ont confirmé qu’ils souhaitaient jouer à seize. Nous sommes la seule province de Belgique avec une première provinciale à quatorze équipes."

Le manager régional Guy Van Binst a amené dans la discussion la question des remises. "Nous sommes aussi la province de Belgique avec le plus de remises."

Durant la réunion de mardi, le président Guy Hérion n’a pas été soutenu par les autres clubs de P1. "Personne n’a envie de jouer au foot la veille de Noël", a lancé Gaby Ney, le délégué de Chaumont.

Le CP a ensuite proposé un vote à tous les clubs, y compris ceux de P2 et P3, mais peu se sont prononcés. Le vote a toutefois été défavorable et la P1 ne reviendra donc pas à seize équipes. Les clubs ont avalisé le projet de calendrier pour la saison 2019-2020. La Coupe débutera le 28 juillet et le championnat reprendra le 1er septembre.