Namur Le nouveau cyclo-cross de Florennes n’a pas attiré les jeunes mais a bien marché chez les amateurs et masters.

La première édition du cyclo-cross de Florennes a eu lieu dimanche. Ce nouveau rendez-vous officiel, qui est une organisation du Mémorial Scieur-Lambot en collaboration avec le comité namurois de la Fédération Cyclisme Wallonie Bruxelles, a été une réussite chez les amateurs et masters. Mais il ne l’a malheureusement pas été chez les jeunes, avec très peu de participants (il n’y avait que deux juniors !).

Chez les amateurs et masters, il y avait les habituels cyclocrossmen de la région, ceux qui participent au challenge namurois de cyclo-cross, mais aussi les meilleurs spécialistes de la province. À l’exception de Loïc Hennaux, qui disputait une épreuve au grand-duché du Luxembourg. Mais les Julien Kaise, Geoffrey Guillaume, Louis Jamin ou Maxime Van Wynsberghe ont fait le show et livré une solide lutte pour décrocher la victoire.

Qui est revenue à Maxime Van Wynsberghe. "Ce succès, j’y tenais vraiment", raconte ce vététiste affilié au club des Super Bikers. "Cela fait longtemps que je visais cette épreuve de Florennes. C’est quasiment chez moi, ici, puisque j’habite à Hemptinne qui n’est qu’à quelques kilomètres seulement. Et j’avais pris soin de venir repérer plusieurs fois le parcours. Je suis très content qu’une telle organisation soit mise en place, ici, à Florennes. Sur un chouette circuit. Cela a été une belle première édition. Et je suis très content d’être allé chercher cette victoire."

Qui n’est pas sa première en cyclo-cross. Le vététiste a l’habitude de s’aligner sur les épreuves de cyclo-cross, en hiver. Il va batailler quelques fois sur les épreuves très relevées, en Flandre. Et il s’est déjà imposé plusieurs fois cette saison, notamment sur le Challenge Henri Bensberg, en province de Liège, avec des succès à Flémalle et à Waremme. "Le cyclo-cross commence à se développer dans notre région et c’est très positif", poursuit Maxime Van Wynsberghe. "Je suis juste déçu que cela n’ait pas fonctionné à Florennes pour les catégories de jeunes. Peut-être que la date n’était pas idéale, qu’il y avait d’autres événements pour les jeunes."

Il se rendra ce samedi sur la nouvelle épreuve de Jamioulx, organisée par son coéquipier Louis Jamin.