L'ex-coureur professionnel Nico Sijmens souhaiterait voir plus de jeunes rivaliser avec lui.
 
Pendant des années, il n’y a plus eu de cyclocross dans la région de Namur. 
 
Désormais, il y a des épreuves d’entraînement quasiment chaque semaine, grâce à l’initiative du challenge namurois, en place depuis plusieurs années. " Ce challenge marche bien, il attire de nombreux amateurs et masters", détaille Nico Sijmens.
 
" Mais il n’y a pas encore énormément de jeunes, je trouve. Ils ne sont que quelques-uns chez les cadets ou chez les juniors. Ce serait bien d’en attirer plus. Le cyclocross est vraiment une bonne discipline, elle permet de développer un peu tout, la puissance, l’explosivité, la technique… C’est donc une très bonne préparation hivernale. Quand j’étais jeune, chez les débutants et les juniors, j’en faisais déjà."