Le Gishi Jambes est toujours invaincu lors des IC de judo. Une compétition complètement régionalisée en 2020.

Le Gishi Jambes a survolé la D1 régionale l’année dernière et est logiquement revenu au sein de l’élite nationale un an après l’avoir quittée. La première journée s’est disputée samedi dernier à Herstal et les Jambois ont déjà marqué les esprits.

Ils ont remporté leurs quatre premières rencontres et sont les seuls encore invaincus alors qu’on en est déjà à la moitié de ces interclubs. "Le premier succès face au Crossing de Schaerbeek (3-2) a déjà été un tournant", confie l’entraîneur Eddy Auspert. "Edouard Capelle (+100) a notamment battu un solide Bulgare. Les Bruxellois comptent également dans leurs rangs un Roumain, un Slovène et un Géorgien."

À côté du champion de Belgique 2018, le Gishi aligne Thorgal Auspert (-81) et l’effectif est aussi complété par des Géorgiens. C’est d’ailleurs grâce à la présence de sept d’entre eux que les Namurois avaient été champions de Belgique en 2015. Ce samedi, à Gand, ils ont toutes les cartes en main pour décrocher un nouveau sacre. "Il faudra se méfier de l’Antwerp et de son Hollandais Marvin De La Croes qui a été vice-champion du monde junior il y a quelques années. Enfin, tout devrait se jouer lors des derniers combats face à Coxyde."

Un titre qui aurait une saveur très particulière. Il s’agira du dernier avant très longtemps. Néerlandophones et francophones ne sont pas parvenus à se mettre d’accord sur le nombre d’étrangers maximum à aligner et la compétition sera entièrement régionalisée en 2020.

"Ce championnat est particulier. Il n’y a pas de lutte pour le maintien par exemple, raison pour laquelle Mons a déclaré forfait. C’est vraiment dommage d’en arriver là, surtout que les principaux concernés ne sont jamais consultés. C’est la commission des organisations sportives qui décide et certains n’ont jamais mis un pied sur un tatami. Enfin, c’est une motivation supplémentaire. Peut-être sera-t-on champion de Belgique pour 25 ans (rires)."

Une Coupe de Belgique mixte devrait être organisée entre des équipes comprenant quatre Hommes et trois Dames mais les modalités devront encore être fixées.