La multiple championne de Belgique Lianne Tan a confirmé sa participation aux championnats LFBB

L’Orneau Bad Club Gembloux n’a vu le jour qu’en 2013, en même temps que le complexe sportif du même nom. Les Couteliers n’ont pas tardé à se faire une place dans le paysage du badminton belge. Pour la deuxième année consécutive, ils organisent les Championnat Elites de la ligue francophone, en Simple, en Double, chez les Dames et les Messieurs.

"Nous accueillerons 130 joueurs et 200 matches seront disputés sur six tapis synthétiques", explique le président Benoît Fouquet-Lapar. "Cela demande une grosse logistique. Fort heureusement, ce sont les vacances scolaires et nous aurons toute la journée du vendredi pour tout mettre en place."

L’affiche est alléchante. Le Nivellois Maxime Moreels et la Limbourgeoise Lianne Tan (affiliée à Grâce-Hollogne), champions de Belgique en titre, ont confirmé leur participation.

"C’est un exploit de les avoir parmi nous. Ils multiplient les tournois internationaux dans la perspective des prochains J.O. J’espère que cela va attirer le grand public."

Mine de rien , la LFBB recense 12.500 membres répartis dans 131 clubs. Gembloux compte 150 adhérents, dont la moitié a entre 5 et 16 ans. Cela témoigne de l’engouement grandissant alors qu’à quelques kilomètres, Walhain possède également une grosse structure.

"Cette année, nous avons encore augmenté notre contingent de 10 %. D’ailleurs, nous commençons à saturer en termes de créneaux horaires, même si nous pouvons aussi utiliser le complexe de Corroy. Nos jeunes ont deux entraînements par semaine. Quatre équipes sont inscrites en championnat. Les meilleurs Messieurs évoluent en D2 Régionale (NdlR : l’équivalent du quatrième échelon belge). Ceci dit, tout amateur est toujours le bienvenu. Nous organisons chaque vendredi des initiations pour adultes."

La Gembloutoise Emeline Mercier (16 ans) découvrira le haut niveau. Le samedi sera réservé aux éliminatoires. Les quarts, demies et la finale se disputeront le lendemain.