Namur Il manque actuellement 12000 euros pour que l'édition 2019 puisse avoir lieu.


Le cyclisme sur route en Wallonie est en difficulté depuis de longues saisons. Cette fois, une des plus belles épreuves du calendrier des espoirs et élites sans contrat vient de tirer la sonnette d’alarme : le réputé Tour de Namur, programmé du 7 au 11 août.

“Nous sommes en difficulté”, témoigne Christian Bouillot, le président du club organisateur, le Royal Namur Vélo. “Il nous manque 12.000 euros pour mettre sur pied cette organisation de façon convenable!"

Le club organisateur s’est réuni en début de semaine pour faire le point. “Nous avons décidé de nous laisser une semaine de délai”, précise l’ancien coureur du Royal Namur Vélo. “En espérant trouver une solution. Car nous n’avons qu’un seul souhait : que le Tour de Namur continue !”