Suite à plusieurs cas de Covid dans les rangs de Braine, les deux premières manches de la finale des playoffs prévues ces vendredi et dimanche ont donc été annulées. Voilà qui n’a pas surprisplus que cela le coach namurois Philip Mestdagh.

"Chadia Samsam était sur la feuille lors de la demi-finale aller à Liège et elle a été positive un peu plus tard", confie-t-il. "Elle a donc côtoyé ses coéquipières et les contaminations peuvent être rapides. C’est vraiment malheureux que cela arrive maintenant alors que, hormis des cas à Kangoeroes en toute fin de phase classique, la saison s’est déroulée sans souci."

Si tout rentre dans l’ordre, le titre se disputera sur une seule rencontre, mercredi soir à Braine. "C’est prévu dans le protocole, personne ne peut être surpris. Pour l’outsider que nous sommes, que tout se joue sur un seul match est théoriquement à notre avantage mais il n’y a pas de quoi se réjouir que 40 minutes décident d’un championnat. Ce ne sont plus vraiment des playoffs."

En attendant, les Namuroises disposent de cinq jours de préparation supplémentaires alors que les Brainoises sont à l’arrêt. "Oui, collectivement, nous pouvons continuer à bosser et surtout nous entraîner avec contacts, ce que ne peut faire l’adversaire. Ceci dit, après deux succès face à Sint Katelijne, on était dans une spirale positive et cette histoire casse notre rythme."

Le règlement prévoit également que si les Brainoises ne peuvent s’aligner mercredi, elles seront tout simplement retirées de la compétition. Le titre reviendrait sur tapis vert à Namur. "J’espère vraiment qu’on n’en arrivera pas là. Et qu’on pourra s’affronter dans le respect de toutes les règles sanitaires. Avoir une ligne à son palmarès sans jouer serait malheureux. Toutes les joueuses sont des compétitrices. Elles veulent remporter un trophée sur le terrain et non pas en dehors."

Ce serait en plus assez unique qu’une équipe invaincue tout au long de la saison ne soit pas championne au décompte final.

A noter que Philip Mestdagh a bel et bien signé son contrat à Saint-Amand. Il y coachera lors des deux prochaines saisons et deux années supplémentaires sont en option.