Au bout du compte, l’entraîneur de Meux Marco Casto n’était pas mécontent de l’unité prise. 

“Un point arraché, c’est toujours bon pour le moral”,déclare-t-il. “On prend un point dans des conditions difficiles.” 

Cela dit, il était conscient des faiblesses de son équipe lors du premier acte, qui ont plus ou moins été corrigées par la suite. 

“En première période, on n’a pas posé le jeu. Nous étions trop lents dans la circulation de balle et on n’a pas assez fait de reconversions offensives rapides. Notre deuxième période était bonne mais paradoxalement, on prend le but. On pouvait gagner car on s’est créé les meilleures occasions dans cette rencontre.” Prochain match des Verts, qui sont bye le week-end prochain : le 3 octobre face à Rebecq, à domicile.