Palate a égalisé pour Meux dans les arrêts de jeu et a pris une carte normalement destinée à Otte déjà averti (1-1)

Le médian défensif Antoine Palate a offert le point du match nul samedi soir à Meux dans les arrêts de jeu face à la Raal.

L’égalisation est tombée à la suite de deux coups de coin consécutifs. 

Ce point du match nul avait une saveur de victoire pour les Verts qui ont été en grandes difficultés dans cette rencontre. 

Premièrement parce que les plus belles occasions ont en effet été louvièroises (un ballon sauvé sur la ligne et une latte en plus du but, notamment) tandis que Meux n’en a pas eu avant son égalisation.

Deuxièmement parce que les Verts auraient dû être réduits à dix à la demi-heure à la suite d’une faute de Otte, déjà averti. Le médian meutis a d’ailleurs eu la seconde carte mais l’arbitre, influencé, s’est rétracté après avoir consulté son assistant et a adressé cette carte à… Palate.

“Ce n’est pas moi qui fais la faute”, reconnaissait le médian de Meux. “J’ai vite demandé à Thibaut Otte de s’écarter. J’ai joué le jeu, Marco Casto aussi. Je l’ai prise mais ça nous a permis de rester à onze.”