En terminant cinquième ce vendredi matin de la deuxième étape a de la Ronde de l’Isard, entre Bagnères-de-Luchon et l’Hospice de France, dans les Pyrénées, Sylvain Moniquet a pris le maillot jaune de cette course de référence.

Le grimpeur namurois avait déjà été bien placé lors de l’étape d’ouverture, jeudi, se classant 17e, dans un groupe d’échappés, avec deux minutes d’avance sur le peloton principal. Il a fait le forcing ce vendredi dans cette seconde étape, avec, comme cols au programme, le Port de Balès et la montée vers Hospice de France, où le Belge Henri Vandenabeele, de Lotto-Soudal U23, s’est imposé.

Sylvain Moniquet compte au classement général 42 secondes d’avance sur le Belge Xandres Vervloesem et 47 secondes sur le Néerlandais Nils Sinschek, les deux seuls coureurs classés à moins d’une minute du coureur wallon de la formation continentale Groupama-FDJ. Il y a un contre-la-montre par équipe au programme ce vendredi après-midi.