La nage sportive en eau libre est désormais autorisée dans le Namurois et plus précisément à Jambes, derrière la caserne du Génie, à côté des Sea-Scouts. Un spot de 500 mètres le long de l’île Vas-t’y-Frotte. Une initiative d’une ASBL regroupant le Namur Canoe Kayak Club, Terra Nova Rescue Dogs et les Sea Scouts.

"Normalement, la nage en Haute Meuse est interdite et pour obtenir l’autorisation du SPW, il a fallu respecter des critères très stricts", confie Yves Van Eeckhout, responsable du NCKC. "Nous avons des secouristes AMU, un bateau rapide de sécurité et des kayakistes sont postés le long du parcours. Les nageurs reçoivent tous le même bonnet pour qu’on les identifie plus facilement. Ils sont équipés d’une bouée flottante et doivent porter une combi néoprène si l’eau est à moins de 22 degrés."

Les participants doivent surtout être affiliés à un club de triathlon ou de nage en eau libre. Les premières séances organisées ce samedi (deux entre 10 h et 12 h) ont malgré tout fait le plein.

"Nous étions au maximum de la capacité autorisée, à savoir 45 pour chaque créneau horaire. Ce mardi en fin de journée par contre (entre 18 h 30 et 20 h 30), il y avait moins de monde, ce qui est logique. Cela dit, on voit qu’il y a une demande, 120 personnes ont validé leur inscription sur notre site."

À terme, l’ASBL aimerait élargir le public en proposant par exemple des assurances particulières mais pour cela, elle aura besoin de subsides. "Nous sommes en contact avec la Ville. On a demandé 2 500 euros, ce qui permettra de développer de nouveaux projets. Pour la commune, par contre, c’est une somme dérisoire si on la compare au coût de l’entretien d’une piscine."

Le terrain appartient encore pour l’instant à la Défense mais la Ville devrait à terme s’en porter acquéreur, ce qui permettra de créer une vraie base nautique (kayak, voile, paddle et natation). "Nous utilisons pour l’instant des containers et dès qu’on aura le feu vert de l’urbanisme, nous créerons des installations plus durables." Avec l’idée de proposer des activités dès avril 2021 et de créer un accès spécifique pour le Handisport.