Favorites sur le papier, les Namuroises, quatrièmes et toujours en lice pour les playoffs, se heurtent à une bonne équipe de Neufchâteau dès le départ : 10-7 après cinq minutes: Chirishingu égalise (10-10), mais Guiot répond directement :13-10 et 18-17 au quart-temps.

Neufchâteau commence à perdre quelques ballons, Namur en profite pour repasser devant (20-23). Denève, après un ballon bien ressorti par Laurant, égalise sur une bombe :23-23 après quinze minutes.

Archi dominatrices au rebond, aussi bien offensivement que défensivement pendant trois minutes, les Namuroises creusent l’écart : 23-30 sur une bombe de Iemmolo. Laurant stoppe l’hémorragie. Laurent enchaine, mais Namur assure à distance : 30-33 au repos. Bien en place défensivement, Neufchâteau reste au contact mais sans jamais repasser devant : 35-36, 37-40 et 40-41 sur une bombe de Leblanc. Après deux pertes de balle de en dix secondes, Namur, qui a beaucoup tenté à distancer fait le trou avant la demi-heure : 40-48. 

Une bombe de Iemmolo plie définitivement le match (42-53). Si Neufchâteau n’abdique pas, Namur, avec une impressionnante Defosset, gère les sept dernières minutes pour finalement s’imposer 52- 65.
Si Namur est au repos ce week-end, pour Neufchâteau, ce sera un déplacement important à Ciney au programme. Après trois défaites de rang, les filles de Benoît Bertrand devront relever la tête.

Neufchâteau 52 - Namur 65
  • Par quart-temps : 18-17, 12-16, 10-15, 12-17.
  • Neufchâteau : Leblanc 5, Laurant 10, Laurent 9, Vanbelle, Denève 6, Guiot 4, Ory 2, Everard 2, O’Sullivan 7, Antoine 7.
  • Namur : Matthys 4, Defosset 11, Hucorne 9, Iemmolo 9, Boosten 6, A. Chirishingu 10, Vandy 12, M. Chirishingu 4.