Les Namuroises disputeront ce jeudi soir face à Grengewald (19h30) le match le plus important de leur début de saison. Personne n’imagine qu’elles loupent leur qualification pour la phase de poules face à des Luxembourgeoises.

"On ne peut pas le cacher, nous sommes évidemment les favoris de cette confrontation", confie le coach Jan Callewaert. "Ceci dit, s’il est difficile de créer la surprise en aller-retour, tout reste possible sur 40 minutes."

Une certitude, les Rouges ne prennent pas leur adversaire de haut et ont eu l’occasion de le visionner pour disséquer ses atouts et les faiblesses. "Il y a deux professionnelles américaines, Reili Richardson et Alexandra Louin. Ce sont forcément elles qui tirent l’équipe. Elles inscrivent la moitié, voire les deux tiers des points. La meneuse locale Lisy Hetting met aussi beaucoup de rythme et est adroite en zone de conclusion."

Namur devra justement se montrer bien plus réaliste que lors du dernier déplacement à Kangoeroes s’il entend se faciliter la vie. "Range et Akapanah avaient cannibalisé le rebond mais encore faut-il pouvoir mettre à profit ces deuxièmes chances. Ce jeudi soir, nous aurons clairement l’avantage physique dans la raquette. Les pivots devront faire la différence en marquant elles-mêmes ou, si elles sont serrées de trop, en trouvant des options en périphérie."

Un adversaire à l’arrêt depuis le 17 octobre

Autre paramètre qui a toute son importance, les Namuroises ont désormais deux semaines d’entraînements et un solide match de championnat dans les jambes. Grengewald n’a par contre plus disputé la moindre rencontre officielle depuis le 17… octobre. Les entraînements étant même désormais interdits au Grand-Duché, elles ont été contraintes de délocaliser leurs séances en Allemagne. On a déjà connu préparation plus idéale. Enfin, conformément au protocole Fiba, toutes les joueuses et le staff namurois ont dû passer un test PCR (et non antigénique) ce lundi. Les résultats sont tombés mardi. Tout le monde est négatif. Aucune blessure n’étant à signaler, le groupe est au complet