Fabien Deldebes a le cœur aussi grand qu’il n’est généreux dans l’effort. C’est dire. Ce vendredi 28 août à 18 h, le Beaurinois aurait dû s’élancer sur l'UTMB et ses 170 km. Et parrainer par la même occasion Base 21, une association créée par les parents d’une petite fille, Gladys, trisomique, et qui favorise l’intégration des jeunes trisomiques en milieu scolaire. 
 
Ce même week-end que l’UTMB aurait aussi dû avoir lieu La Gladysienne, à Bièvre, dont il est le parrain. L’an passé, la première Gladysienne avait permis de reverser un chèque de 2500 euros à Balise 21.
Par ailleurs, en 2017, Fabien Deldebes avait pu compter sur le soutien de Renaud, lors de sa première à Chamonix, sur la TDS, où il avait franchi la ligne avec Renaud. Malheureusement, la maladie a rattrapé le jeune homme. 
 
C’est ainsi que pour ses premiers supporters, mais aussi avec une pensée pour toutes les personnes malades, Fabien Deldebes a remplacé l’UTMB par une trotte de, tant qu’à faire, 200 km, et même 202. Parti vendredi à 18 h bien sûr, il a mené à bien son UTMB sauce personnelle.Et ce enchaînant 50 tours de 4 km environ, en 40 heures, sur le site de La Grotte de Nichet à Fromelennes, avec aussi au passage 8000 m de dénivelé positif. 
 
De là-haut ou ici-bas, ses jeunes fans, et pas que, auront apprécié.