Face à Richelle, qui n’avait pas trouvé le chemin des filets lors de ses deux dernières sorties, Rochefort avait l’occasion de conforter son statut de leader.

Les dix premières minutes sont indécises et il faut attendre la 12e pour voir Bertrand convertir un penalty justement accordé et débloquer ainsi le marquoir. Richelle multiplie alors les incursions dans la partie de terrain adverse ainsi que les longues passes vers l’avant pour tenter de revenir au score.

C’est chose faite à la 26e lorsque Vélégan, à l’affût au point de penalty, place le ballon de la tête derrière la ligne de but sur une passe des 30 mètres de Loyaerts. Neuf minutes plus tard, à la suite d’une phase de jeu confuse, Maxime Lambert redonne l’avantage à Rochefort d’un tir puissant dévié par un défenseur liégeois.

La dernière action de la première mi-temps est à mettre à l’actif du même Lambert, lancé seul devant Marly, mais le portier de Richelle dévie le tir de l’attaquant rochefortois. À partir de l’heure de jeu, on assiste à une pluie de changements de la part des deux coachs et la physionomie du match revêt un tout autre visage. Les visiteurs, mieux organisés et plus précis, prennent le dessus sur les "Bleus".

Les hommes de Waucomont renversent la vapeur par deux magnifiques frappes, l’une déviée et l’autre sur coup franc des 25 mètres.