Le Shark s’est progressivement mis en jambes et a régalé le club condruzien du TC Saint-Gilles. Devant 400 personnes


Steve Darcis avait accepté de disputer le tournoi Messieurs I de Ciney, par amitié pour le directeur de l’école des jeunes Marc Rousseaux. On s’attendait à la toute grande foule pour son entrée en matière en huitième de finale et malgré un crachin incessant, les 400 entrées avaient déjà été atteintes un quart d’heure avant le début de la rencontre.

Loin d’être impressionné par le pédigrée de son adversaire, le jeune David Tixhon (B -15.2) remportait le premier jeu de la rencontre avant de ne finalement perdre son service qu’à une seule reprise et de s’incliner 6-3 dans la première manche. Le deuxième set était à sens unique et l’ancien 38e mondial s’imposait au final 6-1. 

© Malherbe


"Physiquement, cela n’a vraiment pas été évident, j’ai bien senti que je n’avais plus rien fait depuis près de six mois (NdlR : 1er tour des qualifications de l’Open d’Australie) ", confie Steve. "Je ne connaissais pas super bien mon adversaire mais je savais qu’il servait bien et cela s’est vérifié. Le terrain est devenu plus lourd au fur et à mesure du temps et cela m’a bien profité. J’espère que j’aurai bien récupéré pour demain (19h). J’affronterai Guillaume Dermiens (1999, B-15.4) qui a engrangé ses deux premiers points ATP lors d’un tournoi à Monastir début mars. Une certitude, je suis content d’être venu ici. Il y avait du monde et je connais pas mal de gens, c’était vraiment sympa."