L’Hayon EBS est en tête de la N1 avec dix victoires et aucune défaite.

 "Le but est de remonter en Superdivision et donc d’aller chercher le titre, confie le président du club Francoli Catsampas. Après, la Super est devenue plus professionnelle que par le passé. En tout cas, les objectifs de mi-saison sont atteints." L’an dernier, les Sambriens sont justement descendus de Super. "On aurait pu y rester suite à une demande de la Fédération. Avec les joueurs, on a discuté et on a préféré aller en N1. Ils ne voulaient plus ramasser les balles chaque semaine."

La saison prochaine, la Superdivision sera divisée en deux : Pro A et Pro B. 

"Notre niveau se situe vraiment entre la N1 et la Super. Avec ce nouveau système, la Super sera encore plus relevée. Il n’est pas exclu qu’on fasse un transfert d’un joueur étranger pour venir nous aider s’il faut se sauver.