Un round d'observation de 15 minutes débouchait sur une occasion de Perbet, arrêtée par un Saussez attentif. C'était à peu près tout. On soulignera tout de même la piètre qualité de l'arbitrage: après trente minutes, Bustin prenait une jaune injustifiée simplement parce que Crolet criait un peu fort, des fautes étaient oubliées... C'était ensuite au tour de Mouchamps qui jouait avec une chaine au cou.

Un élément interdit mais que l'arbitre aurait pu/dû voir avant le coup d'envoi. Deux cartes liégeoises qui riment avec deux suspensions pour se rendre à l'Olympic. Dans le sens inverse, pas grand-chose n'était sifflé.En deuxième période, les décibels augmentaient en tribune et on sentait que quelque chose pouvait se passer. Liège pressait. Isolé, Perbet loupait l'immanquable à la 68e. Sur un contre ensuite, Lauwrensens tirait lui aussi à côté du but de Debaty.A six minutes du terme, Lai était exclu mais ça n'aidait pas Liège, comme bien trop souvent.

Les Francs Borains inscrivaient un but sur corner, annulé pour hors-jeu. Une tête de Mouchamps passait à côté dans les arrêts de jeu.

La fiche de match

RFC Liège: Debaty; Nyssen, Lambot, Bustin, D'Ostilio; Rodes (85e Van Den Ackerveken), Köse (72e Mouhli), Reuten, Mouchamps, Bruggeman (72e Lallemand); Perbet.
Francs Borains: Saussez; Deschryver, Alouache, Chaabi, Houssen; Niankou, Lai, Lauwrensens (87e Pejcic), Renquin (90e De Oliveira); Crolet, Habbas (46e Caufriez).
Arbitre: M. Louai.
Avertissements: Crolet, Bustin, Mouchamps, Deschryver, Drouguet (sur le banc), Perbet, Lauwrensens, Lai, Reuten, D'Ostilio.
Exclusion: 84e Lai (2 j.).