Ce mardi matin, on a appris que l’ensemble des instances suspendaient les compétitions de tennis de table pour un mois. "Le Conseil d’Administration de la FRBTT, sur base des éléments en sa possession ce jour, tenant compte des situations différentes au Nord et au Sud du pays, et des avis des divers gouvernements, a pris les décisions d’interrompre jusqu’au 9 novembre les Interclubs national, la Super Division et la Coupe de Belgique" précise-t-on du côté des instances nationale.

"Dans la foulée, le Critérium national jeunes phase 1 qui devait avoir lieu dimanche prochain est lui aussi annulé. Les mesures seront réévaluées après cette interruption." Cette décision intervient quelques heures après celle prise par les dirigeants de l’Aile Francophone en concertation avec les différents comités provinciaux. En effet, suite à une vidéoconférence, la décision suivante avait été prise « dans un souci de préserver la santé de ses affiliés et l’intégrité de ses clubs ». A savoir, suspendre toutes les compétitions (compétitions par équipe et individuelles) pendant un mois, jusqu’au 9/11, aussi bien les compétitions provinciales que francophones.

Les interclubs se disputeront sur 11 semaines, toutes les équipes se rencontreront en match aller. Les semaines qui pourront être jouées lors de la première moitié de la saison seront complétées lors du second tour par les semaines non-jouées afin de respecter les calendriers et les réservations des salles.