C'était le match de la dernière chance, celle d'une montée en D3, pour les deux protagonistes.

En s'accrochant à un coup de pouce nécessaire de Visé, tombé alors qu'il ne restait que 5 minutes dans le temps réglementaire, Rochefort retrouvera le foot national 16 ans après sa dernière expérience à cet échelon.

Pourtant menés d'entrée de jeu, les Marcassins ont répondu à leur hôte par un terrible sursaut d'orgueil, empilant 4 buts (dont un triplé de l'intenable Antoine), en l'espace de 20 minutes.

La messe était dite, avec l'heureuse surprise venue de Renaix au bout de l'après-midi.

Fize 2-4 Rochefort

FIZE: Firquet, Dago, Bodart, Mignon, Babitz (74e Ghafghaf), Duthoo (57e El Alaoui), Gillard, Eyckmans, Wagemans (90e Klein), Closset, Ramadani.

ROCHEFORT: Martinez, Pingaut, Michel, Rathay, Liotta, Henrotaux, Leleu, Leroy, Labar (78e Benassy), Fontaine (67e Gillet), Antoine.

ARBITRE: M. Boeur.

AVERTISSEMENTS: Dago, Closset; Liotta, Fontaine, Leleu, Pingaut.

EXCLUSIONS: 76e Ramadani, 86e Leleu (2j.), 90e+3 Dago (2j.).

LES BUTS: 9e Closset (1-0), 18e et 24e Antoine (1-2), 37e Rathay (1-3), 38e Antoine (1-4), 84e Closset pen. (2-4).