Virginie Dujardin remporte le challenge ACRHO pour la cinquième fois

Après 2008, 2009, 2017 et 2018, Virginie Dujardin vient donc d’ajouter une cinquième étoile à son palmarès sur le challenge ACRHO, de quoi lui inspirer une comparaison au second degré.

Virginie Dujardin remporte le challenge ACRHO pour la cinquième fois
©Devaux

Après 2008, 2009, 2017 et 2018, Virginie Dujardin vient donc d’ajouter une cinquième étoile à son palmarès sur le challenge ACRHO, de quoi lui inspirer une comparaison au second degré.

"On pourrait dire en boutade, et toutes proportions gardées, que j’égale le record d’Eddy Merckx. Il a gagné cinq Tours de France et moi, bien plus modestement, cinq Tours du Hainaut occidental. On ne fera pas de moi une baronne, mais bon, si on m’avait dit un jour que je remporterais cinq fois l’ACRHO, je ne l’aurais pas cru."

Déjà assurée de l’emporter, Virginie s’est aussi alignée ces derniers temps sur d’autres épreuves, histoire de varier les plaisirs et de suivre sa sœur Catherine sur le Défi 13.

"J’ai participé aux deux dernières épreuves du Défi 13", poursuit Virginie, "avec une première place à Blaugies et une deuxième à Quiévrain. Lors de ces deux épreuves, j’ai été confrontée à de la concurrence. À Quiévrain par exemple, je termine à 20 secondes de la toute jeune Emma Claisse et je suis revenue dans les 500 derniers mètres sur une aînée, Francine Copy, que je devance au sprint de 2 secondes. J’ai été obligée de me surpasser. Je le redis, je ne vise pas nécessairement une victoire. Je préfère terminer troisième, et même plus loin, mais améliorer mes moyennes."

Le challenge ACRHO, pour y revenir, exerce une certaine forme d’attraction sur Virginie. "Chaque année, mon entraîneur, Jean-Robert Daye, me conseille de changer d’air, de faire du 5 000 et du 10 000 m sur piste et des championnats sur route sur 10 km ou du semi-marathon. Mais chaque année je finis par rester sur l’ACRHO. En plus, maintenant que ma fille aînée, Auxanne, a pris goût à la course à pied, c’est plutôt son choix qui détermine le mien. Si elle veut rester sur l’ACRHO, on me verra sur l’ACRHO."

Néanmoins, si elle y participe encore, Virginie aimerait se contenter de 26-27 courses pour se classer et ensuite aller voir ailleurs. Cette année restera en tout cas exceptionnelle. "Ma sœur et moi avions toujours rêvé de monter toutes les deux sur le podium général, quelle que soit la place de chacune. Cerise sur le gâteau, nous terminons aux deux premières places et ma fille Auxanne se classe première chez les espoirs."

Décembre sera un mois de repos, comme chaque année. "Ensuite, dès janvier, il y aura de l’endurance, de la résistance douce et le travail spécifique de puissance au programme."

Van Den Brulle décroche sa première étoile

Il l’espérait et c’est désormais chose faite : Jo Van Den Brulle remporte le challenge ACRHO. “Je suis très satisfait et fier ! Après 8 ans, j’y suis finalement parvenu.”

Jo s’était rapproché du top 10 en 2015 (11e). En 2016, il y entrait (9e), avant de monter sur le podium en 2017 (3e) et en 2018 (2e). Une progression linéaire qui amène l’athlète de 40 ans affilié à Herzele sur la plus haute marche du podium. “Rien n’a été facile avec de jeunes compétiteurs comme Anthony Murez. Le combat a été très sportif entre Anthony et moi. C’est vraiment un chouette gars. L’année prochaine, je défendrai mon titre. Je vais essayer de gagner à nouveau. Bien sûr, je continue aussi à faire des trails. Je participerai par exemple aux Xtrails d’Houffalize et aux Xtrails des Vosges. Le Veluwezoomtrail, avec ses épreuves par étapes aux Pays-Bas, sera également au programme.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be