Yonnatan Wilmart est sur la bonne voie: "J'étais trop gentil avant"

Le boxeur du BC Talki a changé son approche, ce qui semble porter ses fruits.

Yonnatan Wilmart est sur la bonne voie: "J'étais trop gentil avant"
©Devaux

Le boxeur du BC Talki a changé son approche, ce qui semble porter ses fruits.

Ce n’est pas sa défaite lors du gala des Flandres à Lille le week-end dernier qui va tout remettre en question. Car Yonnatan Wilmart est sur la bonne voie.

"Je n’étais pas trop dedans à Lille. J’aurais pu faire mieux, même si j’avais en face un adversaire costaud", souligne le boxeur du BC Talki à Blaton.

Yonnatan, 28 ans, restait pourtant sur une belle performance signée dans son jardin, lors du gala du BC Talki début novembre. Il avait battu aux points Styven Letizia (Colfontaine). "Ce match, c’était une revanche puisque j’avais perdu face à Styven lors des demi-finales des championnats francophones. Nous étions à fond tous les deux, avec beaucoup de respect aussi. C’était vraiment un beau combat. Fin de saison dernière déjà, j’avais bien terminé aussi en signant trois victoires, ce qui m’avait mis en confiance."

Auparavant, il perdait parfois de justesse, et a décidé il y a quelques mois de changer sa façon de boxer. "J’étais en quelque sorte trop gentil. Je me livrais à fond aux entraînements, mais sur le ring je donnais plutôt des coups pour marquer des points, sans y mettre beaucoup d’intensité. Désormais, j’essaie de me montrer plus agressif dès le début."

Hormis l’épisode du week-end passé, cette approche semble lui sourire.

Foot et boxe thaï

Yonnatan a joué au football, à Wiers. Il y a six ans, il a pris un virage sportif. "Un ami m’a dirigé vers le Tiger-Gym à Péruwelz, où j’ai pratiqué la boxe thaï. J’ai même eu l’occasion de disputer un combat en Thaïlande, où je suis resté un mois. J’ai aussi fait de la boxe thaï en France. Dans l’intervalle, j’avais commencé la boxe anglaise et j’ai vraiment accroché à cette discipline, que je privilégie aujourd’hui."

Engagé chez les moins de 69 kg, Yonnatan visera en 2020 les championnats francophones. Il espère dépasser cette fois le stade des demi-finales et, qui sait, aller chercher un sacre qui lui ouvrirait les portes du National.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be