Aland Motte va retrouver des potes ce dimanche à Warcoing

À l’aller, blessé, il n’avait pas pu célébrer les retrouvailles.

Geoffrey Devaux
Aland Motte va retrouver des potes ce dimanche à Warcoing

À l’aller, blessé, il n’avait pas pu célébrer les retrouvailles.

Cette fois, Aland Motte sera bel et bien au poste. Le défenseur de Belœil va donc retrouver des joueurs qui étaient encore ses équipiers en mai dernier, au moment du sacre de Warcoing en P2. Il a d’ailleurs gardé contact avec plusieurs d’entre eux, comme Jérôme Baudry, Rémi Keromest, Sullivan Agostino ou Rachid Barah, pour ne citer qu’eux.

"La preuve qu’on s’entend bien, c’est que jeudi, après notre entraînement, nous sommes allés manger ensemble, confie Aland. J’ai aussi gardé de bons rapports avec Fabien Delbeeke, le coach de Warcoing."

Aland Motte se dit à moitié surpris de voir l’OC dans les profondeurs du classement. "C’est surprenant dans la mesure où il s’agit d’une bonne équipe, avec des gars qui savent jouer au foot. Mais d’un autre côté, le groupe est assez restreint et en plus, Warcoing a dû faire face à des blessures. Le noyau n’est pas assez large et en P1, ça devient difficile."

S’il a décidé de quitter Warcoing, c’est justement parce qu’il sentait que ça ne bougeait pas trop au niveau des transferts. "Nous étions en train de jouer le titre et ça ne s’activait pas. Après la fin de saison, je me suis dit que ça allait quand même bouger un peu plus mais Warcoing n’a finalement pas transféré énormément."

Tour final

En guise d’ouverture du championnat, l’OC était venu chercher un très bon point à Belœil. Aland Motte avait assisté au match. "Nous avions dominé la plupart du temps mais après avoir ouvert le score, nous avions connu un petit relâchement fatal puisque Warcoing avait égalisé. Il faudra donc faire preuve de concentration."

Pour l’instant, Belœil est dans une bonne dynamique. De quoi espérer décrocher une place au tour final. "Nous en sommes capables. Nous connaissons nos qualités mais aussi nos défauts. Attention au relâchement et au manque de concrétisation, des éléments qui nous ont coûté quelques points. Terminer 2019 par une victoire nous permettrait d’aborder avec confiance la suite de la saison."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be