Beloeil est ambitieux en Coupe du Hainaut

Belœil a fait de la Coupe un objectif… depuis le début de saison.

Geoffrey Devaux
Beloeil est ambitieux en Coupe du Hainaut

Belœil a fait de la Coupe un objectif… depuis le début de saison.

Belœil va disputer son quart de finale à l’extérieur ce mercredi soir. Et ça tombe plutôt bien puisque la RUS ne peut plus jouer dans ses installations en 2019, suite à un affaissement de terrain découvert à l’arrière de la tribune et consécutif à une fuite dans la tuyauterie. Un trou s’était formé. Mais les nouvelles semblent positives.

"Les experts sont passés et on va remplacer la partie défectueuse. La commune nous a dit qu’elle allait tout mettre en œuvre pour que nous puissions disputer le premier match prévu en 2020 dans nos installations. Ce sera le 12 janvier face à Gilly", explique le manager de la RUS, Christophe Debaisieux.

Sportivement parlant, la bande à Sébastien Terlin est en course pour le tour final et reste sur un plantureux succès (1-6) à Warcoing. Mais on connaît les circonstances dans lesquelles la rencontre s’est déroulée avec le problème des gardiens vécu par Warcoing.

Face à Ransart, la donne sera différente. Mais la Coupe du Hainaut constitue bel et bien aussi un objectif. "Quand vous êtes à trois matchs d’un possible trophée, vous ne vous cachez pas. Clairement, la Coupe est un objectif. C’était déjà le cas en début de saison. En plus, si nous passons ce tour, nous aurons l’occasion de jouer la demi-finale à domicile", souligne le T1.

Il faudra donc franchir d’abord l’obstacle ransartois. Sébastien et son staff ont pris quelques infos sur leur adversaire. "C’est une équipe qui est en tête de la 2C et qui possède avec des Niati Fika, Bux et les frères Dosogne des garçons d’expérience qui ont déjà connu la P1. C’est une bonne équipe qui semble scorer assez facilement", indique le T1. "Ce ne sera pas évident mais nous jouerons de toute façon avec nos armes propres. Nous évoluerons sur synthétique. Nous avions demandé à avancer cette rencontre en semaine car tout le monde n’aurait pas pu être au poste ce week-end, notamment au niveau du staff. Et puis, ça permettra aussi aux joueurs d’avoir une coupure un peu plus longue afin de recharger les organismes."

Le noyau de Belœil pour le déplacement à Ransart

Sauf surprise ou changement de dernière minute, Sébastien Terlin devrait embarquer avec lui à Ransart ce mercredi soir Gueguin, Steinmetz, Ramones, Vullo, Bronier, Motte, Fretin, Vanveuren, Mars, Urbain, Jephte, Nzuzi, Aneddam, Itoua et Delys.

“Reheul est blessé, de même qu’Ibrahim Andal. Huseyin Andal est suspendu tandis que Debruxelles est en vacances”, précise le T1 de Beloeil.

Après cette rencontre, les joueurs de la RUS bénéficieront d’une dizaine de jours de repos. “Nous reprendrons le chemin des entraînements le 29 décembre au matin”, confie Sébastien Terlin.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be